Le soleil, source d’énergie

Alors que la ministre de la transition écologique Elisabeth Borne a réaffirmé en décembre 2019 les ambitions françaises en matière de développement des énergies renouvelables, en accord avec les objectifs de la PPE, celles-ci sont plus que jamais au cœur du débat public. Et parmi elles, l’énergie solaire se démarque comme particulièrement prometteuse et encore largement sous-exploitée.

Alliant production de chaleur et d’électricité, l’énergie photovoltaïque demeure pourtant aujourd’hui largement minoritaire dans la production d’énergie renouvelable. Alors que divers experts prévoient une production mondiale de 540 GW d’énergie solaire en 2020, l’Europe ne pèserait qu’un peu plus d’un cinquième dans cette production. Aujourd’hui, la France n’est pas un acteur majeur, puisqu’elle ne se classe que sixième au rang des pays européens producteurs d’énergie photovoltaïque et la part du solaire dans les énergies renouvelables n’y est que de 2,7%.

Panneaux photovoltaïques
Panneaux photovoltaïques

Le soleil permet de produire deux types d’énergie. L’énergie solaire thermique, s’effectue passivement par le rayonnement du soleil qui chauffe un fluide dit caloporteur, produit de la chaleur. La production d’électricité repose sur l’effet photoélectrique des photons émis par le soleil qui se transforment en électricité lorsqu’ils sont reçus par un panneau photovoltaïque.

En France, qui sont les acteurs principaux de l’énergie solaire ?  

ENGIE se trouve en tête de liste des producteurs d’énergie solaire en France. Deux sites sont exploités par ENGIE : la centrale de Curbans qui exploite 105 000 panneaux solaires et le parc Gréoux-les-Bains pour 300 000 panneaux photovoltaïques. Les exploitations de l’entreprise totalisant une capacité brute de 900 MWc.

EDF occupe la deuxième place des grands acteurs de l’énergie solaire. A fin de 2018, sa puissance brute installée représente 385 MWc. Spécialiste dans la production d’énergie solaire photovoltaïque, EDF assure l’installation des dispositifs solaires pour les entreprises et les particuliers.

Enfin Tenergie est le troisième acteur principal du secteur de la production d’énergie solaire. Durant le premier semestre de 2018, sa puissance installée avoisine les 383 MWc. Actuellement, Tenergie exploite 70 sites photovoltaïques dans la partie sud de la France qu’elle a également conçu et construit.

Le géant pétrolier Total est également engagé dans la production d’énergie solaire. Son savoir-faire dans la production de panneaux solaires et l’installation de centrales photovoltaïques lui permet de développer aujourd’hui une capacité brute équivalant à 315 MWc.

En France, d’autres acteurs notables travaillent à l’exploitation de l’énergie solaire : Voltalia, Neoen, Photosol, Urbasola etc.

Réhausser les capacités et les ambitions d’ici à 2028

En France, la production d’énergie solaire ne représente qu’une infime partie des énergies renouvelables qui elles même ne représentent que 10% de la production française. Cette faible part est due à la part très importante du nucléaire dans le mix énergétique français. L’énergéticien EDF a déjà fait part de sa volonté de s’engager sur un investissement massif de 25 milliards d’euros afin d’atteindre 40% d’énergies renouvelables dans le mix énergétique français d’ici 2030. L’objectif pour le photovoltaïque étant de porter la part actuelle de cette énergie de 2,7% à 8% de la production d’ici à 2035. En accord avec ses objectifs de transition vers une énergie plus verte, EDF va donc chercher à proposer des dispositifs photovoltaïques toujours plus durables et performants.

Aller plus loin avec un autre article : 3 idées reçues sur la concertation, l’exemple des projets éoliens (1/3)