7000 portes frappées pour informer et rassurer les populations face à d’éventuelles craintes environnementales

"Avec Explain nous avons créé une grande proximité avec les riverains et installé un dialogue direct, simple et riche,"

L’ANDRA doit conduire un projet d’enfouissement de déchets hautement radioactifs sur un large périmètre. Cette campagne de porte-à-porte était donc l’occasion d’informer les riverains sur le faible impact environnemental du projet. Nos 18 ambassadeurs ont été déployés sur 45 communes sur 7 jours et ont frappé à 7000 portes.

Le Parlement a confié à l’Andra (Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs) la réalisation du projet Cigéo : le stockage en profondeur des déchets les plus radioactifs produits en France. Les études sont réalisées depuis 25 ans et notamment dans le laboratoire de Bure dans le but de constituer une demande d’autorisation à l’Autorité de sûreté nucléaire. Cette demande sera faite en 2019 et l’Andra a eu à cœur d’aller rencontrer tous les riverains concernés par Cigéo pour les informer et répondre à leurs questions en porte-à-porte.

« L’opération que nous avons mise en œuvre avec l’équipe eXplain nous a permis de créer une grande proximité avec les riverains, d’installer un dialogue direct, simple et riche, et de confirmer qu’une partie importante de la population soutenait le projet. »

Valérie Renauld, directrice de la communication ANDRA

Eléments d’analyse

Plus les riverains sont informés sur Cigéo, plus ils y sont favorables
Ont été définis trois périmètres d’intervention : proche (<5 km), moyen (entre 5 et 25 km) et lointain (>25 km). Différentes données sont remontées du terrain et notamment sur le niveau de connaissance selon les périmètres : plus on s’approche de la zone d’implantation, plus les habitants connaissent le projet Cigéo. Il est alors intéressant de rapprocher ces chiffres de la perception de Cigéo : autour de Bure, les habitants sont en proportion plus favorables au projet que dans le périmètre lointain.

De nombreux contacts ont été collectés
320 contacts ont été collectés au cours de la campagne et vont permettre à l’Andra de mobiliser les riverains lors d’événements futurs. Le porte-à-porte a permis de créer le contact avec les riverains qui sont en attente d’informations de la part du porteur de projet.

Des données précises sur le sentiment des riverains

  • Seuls 19% des riverains sont explicitement défavorables au projet Cigéo.
  • Les sujets qui préoccupent les riverains sont identifiés et pourront faire l’objet d’une communication spécifique de la part de l’Andra.
  • A titre d’exemple, 17% des riverains rencontrés évoquent les risques d’accidents tandis que 14% d’entre eux critiquent les opposants et leurs actions.

Ces témoignages peuvent vous intéresser

Connaitre l’histoire d’un territoire et de ses élus grâce à Goodwill

Lire le témoignage

Développer des projets dans les territoires avec Goodwill

Lire le témoignage

Goodwill : identifier les personnes influentes autour d’un projet

Lire le témoignage

Faire connaitre un projet éolien

Lire le témoignage

Implanter une ferme photovoltaïque : informer les riverains

Lire le témoignage

7000 portes frappées pour informer et rassurer les populations face à d’éventuelles craintes environnementales

Lire le témoignage

Extension d’une carrière : mobiliser les riverains avant l’enquête publique

Lire le témoignage

Discuter avec les riverains de l’impact paysager

Lire le témoignage

Informer les riverains dans un contexte de forte opposition centrée autour d’une ZAD

Lire le témoignage

Projet immobilier très localisé : écouter et mobiliser les habitants

Lire le témoignage

Mobiliser les riverains dans un contexte d’opposition bruyante

Lire le témoignage

Ecouter les riverains et recueillir l’opinion de la majorité silencieuse

Lire le témoignage

Deux campagnes à un an d’intervalle pour mobiliser la population

Lire le témoignage

A l’écoute des riverains autour d’un projet immobilier

Lire le témoignage