Le porte-à-porte sur parcs existants

Ces derniers mois, nous avons été sollicités par plusieurs exploitants et développeurs éoliens pour déployer des campagnes de porte-à-porte autour de parcs en activité. Les résultats de ces campagnes sont particulièrement utiles à nos clients pour une meilleure gestion de l’exploitation ou en vue d’un éventuel repowering.

Mesure de la satisfaction des riverains et ajustements

Lors d’une campagne réalisée auprès de 213 riverains à proximité d’un parc éolien, nous avons pu identifier que 33% des riverains rencontrés avaient dû faire face à un problème depuis la construction du parc. Pour 81% de ces riverains, ce problème était en lien avec la réception TV !

Cette campagne aura permis à l’exploitant d’identifier et de quantifier ce problème afin de le résoudre dans les meilleurs délais.

Analyse de l’opinion des riverains en vue d’un repowering

Lors d’une campagne réalisée en 2021 auprès de 257 riverains à proximité d’un parc éolien construit depuis 16 ans, nous avons pu prendre la température auprès des habitants au sujet d’un potentiel repowering. L’objectif de cette campagne était d’identifier les conditions dans lesquelles ce repowering pourrait se faire selon les riverains.

Lors de cette campagne, 78% des riverains rencontrés ont plébiscité l’option du développeur qui consistait à réduire le nombre de machines (de 8 à 6) en augmentant la taille de ces machines (de 150m à 180m) !

Découvrez la solution porte-à-porte sur notre page dédiée


Le porte-à-porte, une approche innovante pour accompagner vos projets

Le dispositif permet de créer un contact direct avec les riverains d’un projet pour les informer et les mobiliser. Il capture une photographie de l’opinion publique locale à un instant t et révèle ce que pense la majorité silencieuse sur votre territoire.

Ces articles peuvent vous intéresser

Top 3 des usages Goodwill dans les EnR

3 idées reçues sur la concertation, l’exemple des projets éoliens – Idée reçue n°1 :  » Si je communique trop, je risque de réveiller les oppositions « 

Idée reçue n°2 : “Si je communique trop en amont du projet, je n’aurais rien à dire et ce sera contre-productif !”

Le soleil, source d’énergie