Top 3 des usages Goodwill dans les EnR

Quatre mois après le lancement de Goodwill, le logiciel d’intelligence territoriale d’Explain a déjà été adopté par de nombreux acteurs dans les énergies renouvelables. Durant ces premiers mois d’utilisation, nous avons suivi avec attention la manière dont l’outil a été pris en main. Nos analyses montrent que le logiciel accompagne les professionnels des EnR dans au moins trois de leurs principales missions.

Usage n°1 – Identifier des opportunités

La détection et la qualification de nouvelles opportunités est un enjeu « cœur » pour les personnes qui travaillent en prospection territoriale.

Lorsqu’un développeur prend la responsabilité d’un nouveau département, il doit comprendre rapidement les enjeux de la zone : les priorités des décideurs locaux, les actualités des concurrents, les nouvelles opportunités sur son territoire. 

Aujourd’hui, les équipes en prospection utilisent Goodwill en parallèle de leurs logiciels SIG :

  • d’un côté, elles identifient via leurs logiciels cartographiques les zones où il est techniquement possible d’implanter un projet photovoltaïque ou éolien,
  • de l’autre, elles qualifient avec Goodwill le potentiel d’acceptabilité et préparent leur rendez-vous terrain avec un projet en perspective.

Cas d’usage partagé par une Cheffe de projet Prospection EnR en Franche Comté

A partir de l’alerte Goodwill “Friches industrielles”, cette utilisatrice a découvert l’existence d’une friche qui répondait à ses critères techniques et géographiques mais qu’elle n’avait jusqu’alors pas identifiée via sa veille classique. Elle a immédiatement pris contact avec la communauté d’agglomération pour faire avancer le projet avec les parties prenantes.

Expertise Goodwill : gagner en rapidité dans la qualification du potentiel d’un territoire

Les thèmes proposés dans l’outil permettent aux équipes terrain d’obtenir des informations en phase avec leurs besoins métier. Notre expertise sectorielle a permis de mettre à leur disposition des thèmes intelligents, qui sont des ensembles sémantiques construits autour de sujets d’intérêts. Ils permettent notamment d’éliminer le bruit qui pollue les recherches internet habituelles, comme le “photovoltaïque sur toiture” ou “l’éolien domestique” par exemple.

Aperçu de l’interface – Document utile en Prospection

Synthèse du schéma directeur des énergies renouvelables de la comcom Sud Charente, qui comprendrait 8 éoliennes, 30 ha de photovoltaïque au sol, 2 unités de méthanisation

Usage n°2 – Renforcer son ancrage territorial

On sait que le terrain est une source d’informations particulièrement riche pour les développeurs de projets. C’est pourquoi l’une des premières missions de Goodwill est de libérer nos utilisateurs de la tâche chronophage de recherche documentaire pour leur permettre d’aller à la rencontre des parties prenantes avec les bonnes informations.

Pour construire une relation de qualité avec les élus de son territoire, il est important de bien connaître son interlocuteur pour personnaliser son approche. Lorsqu’on adresse à un élu un discours qui tient compte de son contexte local, qui rebondit sur l’actualité de son territoire, on a beaucoup plus de chance d’être reçu, de convaincre et d’inscrire la relation dans la durée. 

Amener ces éléments dans la discussion fait la différence sur le plan humain, au-delà de la qualité technique d’un dossier. C’est pourquoi les chefs de projet EnR utilisent Goodwill comme un outil de préparation au travail de terrain.

Cas d’usage partagé par un chef de projet Développement

Cet utilisateur a vu dans un article publié par le journal Sud Ouest un projet de réfection de la route principale de la commune d’implantation d’un de ses projets : il a utilisé cette information générale pour reprendre contact avec le maire, le féliciter et ouvrir la discussion concernant  son projet en développement sur le territoire. Le maire l’a invité à un festival local pour présenter le projet et créer du lien avec la population, une démarche qui a été particulièrement appréciée par les habitants.

Expertise Goodwill : apporter aux équipes terrain une vision politique de leur territoire

Goodwill est pensé pour améliorer la pertinence des échanges entre acteurs privés et publics. L’outil permet d’identifier rapidement les bonnes personnes à contacter grâce à la combinaison du filtre géographique et du filtre fonction d’élu (du préfet au membre du conseil municipal). Les articles de presse rattachés à chaque élu apportent ensuite des informations importantes sur ses dernières prises de position, ce qui permet de le contacter ensuite avec le bon argumentaire.

Aperçu de l’interface – Clé d’entrée « Elus »

Extrait de la page dédiée aux publications en lien avec la fonction « Maire de la Rochelle » et le thème « Eolien », soit 26 documents

Usage n°3 – Anticiper les risques qui peuvent menacer ses projets

Aujourd’hui, les projets EnR sont fortement soumis à l’évolution du contexte local : mouvements de l’opposition, prises de position des élus voisins sur les EnR, arrivée de concurrents sur la zone… 

Aujourd’hui, la plupart de nos utilisateurs en Développement éolien ont entre 3 et 7 projets sous leur responsabilité. Des projets qui sont souvent à différents stades d’avancement : l’un en lancement des études, l’autre en instruction et un autre encore qui va passer en enquête publique dans 6 mois. Dans ce contexte, il est particulièrement difficile de suivre l’actualité de chacun de ses territoires et c’est toute la force de Goodwill : être les yeux et les oreilles des développeurs sur leurs zones lorsqu’ils ne peuvent pas y être physiquement. 

Concernant le risque spécifique de la concurrence, l’équipe Produit définit avec chacun de nos utilisateurs une alerte par projet dont les paramètres intègrent ce besoin de veille concurrentielle, ce qui leur permet d’être informé lorsqu’un concurrent rencontre un conseil municipal dans une de leurs zones d’intérêt par exemple. 

Cas d’usage partagé par un Chef de projet Prospection et Développement Eolien

Dans le compte rendu du conseil municipal d’une commune proche de celle où il a un projet en phase d’études, le chef de projet a été alerté d’une rencontre entre un de ses concurrents et cette commune voisine. Il a donc immédiatement contacté le maire de la commune où son projet se développe pour prendre des informations. Il a également décidé de renforcer ses efforts de lobbying auprès des parties prenantes de son projet pour garder un temps d’avance sur son concurrent.

Expertise Goodwill : alerter les utilisateurs de risques éventuels pour améliorer leur réactivité

Au moment de l’onboarding d’un nouveau client, l’équipe Produit paramètre avec chaque utilisateur les alertes les plus pertinentes selon son profil, son périmètre de responsabilité et ses habitudes de travail. En moyenne, les chefs de projet Développement paramètrent une alerte par département avec une fréquence bi-hebdomadaire.

L’utilisateur a ensuite la possibilité de personnaliser ses alertes en fonction de l’avancée de son projet et des sujets qu’il identifie comme déterminants, qui peuvent évoluer avec le temps et la connaissance du territoire, comme certaines espèces d’animaux protégés par exemple, spécifiques à chaque zone géographique.

Aperçu de l’interface – Moteur de recherche

Premiers résultats de la recherche “Opposition à l’éolien” sur le département de l’Ain, affichant 71 résultats pour la partie Presse 

Vous êtes intéressé.e par un outil d’intelligence territoriale appliqué aux EnR ? Vous souhaitez plus d’informations sur Goodwill ?
Contactez-nous pour planifier un premier échange.

En savoir plus

Top 3 des usages Goodwill dans les EnR

Découvrez Goodwill