DPZ

Discuter de sujets sensibles en porte-à-porte

"Les résultats de l'étude ont largement été repris dans les media"

Comprendre le populisme de droite dans des « déserts politiques » de France et d’Allemagne

A la demande du Think Tank politique allemand « Das Progressive Zentrum » (Le Centre Progressiste), Explain a conduit une vaste campagne de porte-à-porte en 2017, en France et en Allemagne afin d’identifier des raisons poussant l’émergence des mouvements populistes de droite. Ces éléments ont servis une plus large étude menée par le Think Tank pour chercher à comprendre les raisons de la croissance de ces mouvements. Les résultats ont largement été commentés dans les médias français et allemands.

La campagne de porte-à-porte a permis de :

  • conduire 500 conversations dans des régions à la structure sociale plus fragile et où les partis d’extrême droite réalisent de bons scores aux élections : les régions Ouest et Est en Allemagne, les zones Nord et Sud en France
  • discuter avec les populations de ces endroits dont on parle beaucoup dans les débats politiques, sans pour autant leur donner la parole
  • recueillir des opinions authentiques, grâce aux questions ouvertes, indispensables dans l’analyse des résultats

Déroulé de la campagne

En premier lieu, il s’est agit de déterminer les zones d’enquête en utilisant les données socio-démographiques et électorales – où les résultats des partis d’extrême droite ont réalisés leurs plus hauts scores.

Ensuite, Explain et Das Progressive Zentrum ont élaboré un questionnaire de campagne que des étudiants en sciences sociales ont assimilés après leur recrutement et formation par les équipes d’Explain.

L’objectif de la campagne était d’obtenir des résultats qualitatifs comme quantitatifs pour établir des statistiques sur les populations rencontrées.

  • 12 zones
  • 11 questions
  • 25 minutes d’échange en moyenne
  • 500 conversations

Eléments d’analyse

Les préoccupations personnelles diffèrent des attentes nationales

Une grande différence a été observée entre ce que les populations perçoivent comme le « problème majeur » au niveau du pays (l’immigration dans ce cadre) et leurs préoccupations individuelles : instabilité de l’emploi ou perte de services de l’Etat par exemple. Les politiques et les media ne font pas autant echo de ces « attentes citoyennes » que sur le sujet de l’immigration ; instaurant ainsi un sentiment de ne pas être entendu ni considéré chez les personnes rencontrées. Le manque de considération des migrants peut être alors interprété comme un sentiment partagé par ces populations (« logique de dévaluation comparative »). En effet, la xénophobie n’a pas été clairement identifiée comme un facteur de ce sentiment lors des discussions.

L’Euroscepticisme plus bas qu’attendu

Le narratif des populistes (comme l’islamisation de la société, l’euroscepticisme ou encore la critique générale des media) est bien moins ancré dans les bastions favorables électoralement que ce qui était attendu. Par exemple, l’Union Européenne a plutôt tendance à être perçue comme une partie de la solution que le problème lui-même.

Les origines du nationalisme

La demande générale pour plus de nationalisme (« German First! » par exemple) se base principalement sur le sentiment que les politiciens ne tiennent pas compte des préoccupations quotidiennes de la population. Beaucoup parmi les interviewés estiment que la politique a quitté des pans entiers de zones géographiques ou encore de classes socio-économiques ; créant ainsi des espaces libres pour d’autres politiques et discours. Il y a un sentiment d’abandon couramment rencontré chez les personnes interrogées.

Pour en savoir plus, l’étude du Think Tank est disponible ici : https://www.progressives-zentrum.org/die-verlassenen/

Ces témoignages peuvent vous intéresser

🎬 – Le dialogue direct avec les riverains pour informer et comprendre leurs opinions

"Une campagne de porte-à-porte peut désamorcer les craintes des habitants"
Lire le témoignage

🎬 – Développer des projets dans les territoires avec Goodwill

"Je suis outsider sur un nouveau territoire ; j’ai besoin d’en apprendre plus avant de prendre contact avec les élus"
Lire le témoignage

🎬 – Connaitre l’histoire d’un territoire et de ses élus grâce à Goodwill

"Ça m’a pris une petite heure pour rechercher dans Goodwill toutes les informations sur un territoire"
Lire le témoignage

Faire connaitre un projet éolien

"La campagne réalisée avec Explain a été précieuse car elle nous a offert une photographie de l’opinion locale"
Lire le témoignage

Implanter une ferme photovoltaïque : informer les riverains

"Projet d'une ferme photovoltaïque : une campagne de porte-à-porte pour informer et identifier les opinions des riverains"
Lire le témoignage

🎬 – 7000 portes frappées pour informer et rassurer les populations face à d’éventuelles craintes environnementales

"Nous avons créé une grand proximité avec les riverains"
Lire le témoignage

Extension d’une carrière : mobiliser les riverains avant l’enquête publique

"L’opération s’est avérée vraiment positive à plusieurs niveaux"
Lire le témoignage

Ce que pensent les riverains dans un contexte d’opposition bruyante

"La campagne menée par Explain, auprès d'un échantillon représentatif de la population locale, nous a permis de dresser une image précise et fidèle de l'opinion vis-à-vis de notre projet"
Lire le témoignage

Discuter de sujets sensibles en porte-à-porte

"Les résultats de l'étude ont largement été repris dans les media"
Lire le témoignage

Discuter avec les riverains de l’impact paysager

"Nous avons pu répondre à beaucoup de questions et nous rendre compte des différences d’opinions entre les communes"
Lire le témoignage

Informer les riverains dans un contexte de forte opposition centrée autour d’une ZAD

"Grâce à Explain, nous avons rencontré les habitants pour apaiser et informer sur notre projet"
Lire le témoignage

Projet immobilier très localisé : écouter et mobiliser les habitants

"La campagne de porte-à-porte nous a permis de mieux comprendre les attentes de nos clients"
Lire le témoignage

Mobiliser les riverains dans un contexte d’opposition bruyante

"La campagne de porte-à-porte nous a rassuré sur des oppositions qui ne se sont, finalement, pas révélées si fortes que cela"
Lire le témoignage

Ecouter les riverains et recueillir l’opinion de la majorité silencieuse

"Sans Explain, nous n'aurions sans doute pas échangé directement avec la population"
Lire le témoignage

Deux campagnes à un an d’intervalle pour mobiliser la population

"Les deux campagnes de porte-à-porte ont permis de mettre en évidence une majorité silencieuse au sein de la population"
Lire le témoignage

A l’écoute des riverains autour d’un projet immobilier

"Les résidents ont soulevé des questions et des demandes que je n'aurais pas pu identifier sans la campagne de porte à porte"
Lire le témoignage